Skip navigation

A CDG, l’enregistrement a été rapide grâce au eServices d’Air France et l’enregistrement en ligne. On a choisi des places sur le pont supérieur. Le voyage n’a pas été désagréable et pas si long, j’ai maté 4 films: « Enfin veuve« , « Jumper« , « Astérix aux JO » et « La boussole d’or« . J’adore manger dans l’avion; non pas que les plateaux repas soit délicieux, mais c’est rigolo de manger dans de la vaisselle de Barbie!😀

Arrivés à 12H30, San Francisco Time (PST) après 10H de vol, et réveillés à 6H30, Paris Time. Impossible de dormir dans l’avion😦 , pour éviter le Jet Lag, il faut se mettre immédiatement à l’heure locale, donc surtout pas de sieste en arrivant. Vite sortis de l’aéroport de SFO, car le passage à l’immigration et aux douanes se sont bien passée (10 empreintes digitales, numérisation du passeport, photo faciale, questions ciblées famille, travail, « no food with you? »…)😉

On a pris le BART, direction Embarcadero, dans le Financial District. C’était le Memorial Day, jour férié, beaucoup de magasins fermés ou ouvert jusqu’à 17H. Quelques achats à la supérette d’en bas (fruits préparés, 3.5l d’eau de source), ou le caissier te met tes produits dans des sacs en papier marron comme dans les films.😉

Je me suis trouvé un café de chez Starbuck’s: trop grand et bouillant!

Premières impressions et pensées

Ça caille grave! Climat tempéré toute l’année; 15°c et du vent froid!! Un peu chilly comme ils disent par ici.
L’aéroport est à l’extérieur de la ville, BART traverse une zone de banlieues colorées mais dont les couleurs sont passées, délavées; les habitations font vétustes. Beaucoup de personnes d’origine asiatique et porto ricaine. Besoin d’un titre de transport pour BART? (on paye d’abord, on ajuste le montant avec des touches -1$ et -5cents d’après un tableau avec des prix en fonction de la destination). En sortant du « RER », on prend le béton, le verre et le métal en pleine figure!

Les bâtiment sont cubiques ou en pointe, et forment des « blocks », les Streets sont longues, n’essaies pas d’en remonter une à pied, pour retrouver un croisement de mémoire, les rues sont TRÈS longues!
Les trottoirs sont propres, plus propres qu’à Paris; pas de Dog Shits! Un vrai plaisir, on peut lever la tête et ne pas regarder ou on marche.

Le bruit, les sons, les sirènes de pompiers et de police se propagent d’une façon bien spécifiques, résonnent, voire sont amplifiés! Vraiment caractéristique des US.

Les voitures sont énormes et cubiques aussi😉 et sont remplies de « gallons » de gasoline.

Les passants proposent volontiers leur aide aux touristes, cherchant leur chemin parmi les blocks, armés de leur San Francisco Official Map, chopée à la descente de l’avion, en plus du Guide des trucs à faire dans la ville (un annuaire publicitaire bien pratique ceci dit).

La nuit, la lumière reste allumée dans les bureaux des « buildings » et le bruit des voitures ne s’arrête jamais de se propager en remontant le long des gratte-ciel.

Couchés 19H30, soit pratiquement 24H sans dormir! Ben oui, je vieillis…

3 Comments

  1. encore une fois… ca donne envie🙂

  2. La prochaine fois tu nous fais une petite place dans tes bagages dis?

  3. J’ai 2 semaines de voyages à Blogger, à partir d’aujourd’hui🙂 J’espère que vous aurez l’impression d’y être🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s